Société de Chasse

L’Association St-Hubert Aigaliéroise

Les chasseurs en réunion
Les chasseurs en réunion

SAISON DE CHASSE  2015 / 2016

Tête de sanglier aux lunettes et couronne
Tête de sanglier aux lunettes et couronne

 

 

Alors que la saison de chasse concernant le gibier sédentaire, se termine, sauf pour le sanglier (fermeture le 31 mars), je veux cette année, au nom de tous les chasseurs et plus particulièrement les chasseurs de sangliers, remercier Monsieur le Maire et son conseil municipal.

Après nous avoir déjà choyés en construisant le cabanon des « chasseurs-randonneurs », cette année la mairie a réalisé un agrandissement qui nous sert exclusivement de salle de découpe.

Salle de découpe au cabanon des chasseurs
Salle de découpe au cabanon des chasseurs

 

Cette pièce spacieuse, carrelée, permet à nos collègues qui dépècent d’exécuter leur tâche (qui n’est pas la plus agréable de la journée) dans de bonnes conditions, surtout du point de vue hygiénique.

J’ajoute à cela le branchement imminent de l’eau, en effet, la mairie a négocié avec la société Urbasolar, propriétaire du parc photovoltaïque, la prise en charge financière du branchement du local au réseau d’eau de la commune.

Remerciement encore en ce qui concerne le bail de chasse, car Monsieur le maire et son Conseil ont consenti à nous céder le bail de chasse pour l’euro symbolique. Cette économie de 700 €uros est loin d’être négligeable pour la société.

Je termine en affirmant que tout cela a été réalisable grâce à la proximité qui existe encore entre les associations, le Maire et son conseil municipal.

Quant serait-il si les communes venaient à disparaître ?

Bonne Année à Tous

« A l’an que ven »

Pour l’association

Le président

BONZI Jean-Pierre

Salle de découpe des sangliers
Salle de découpe des sangliers

 

 

SAISON DE CHASSE 2013 / 2014

La saison de chasse 2013/2014 est bien avancée, la fermeture du petit gibier sédentaire ayant eu lieu le 12 janvier, seule la chasse au poste reste autorisée pour les grives, palombes et bécasses, ainsi que pour le sanglier jusqu’à fin mars.

La société a pris de nombreuses mesures pour tenter de faciliter le développement du petit  gibier:

  • fermeture et interdiction du tir de la perdrix pendant trois saisons, puis depuis  réouverture restreinte uniquement le dimanche et prélèvement limité  par chasseur pour la saison
  • mise en place dans des parcelles en friche ou délaissées de culture à but environnemental et faunistique,
  • aménagement de points d’eau
  • mise en place d’une réserve
  • repeuplement avec du gibier de reproduction.

Malgré le lâcher de plus de 500 pièces de gibier : perdrix rouges, lapins faisans et lièvres, la gestion du petit gibier demeure un art délicat. Cette gestion demande une plus grande implication de la part de tous les chasseurs de petit gibier.

Le piégeage en fait partie, et je tiens à remercier les piégeurs qui consacrent beaucoup de leur temps à relever leurs pièges.

le local des chasseurs
le local des chasseurs

L’ouverture du milieu sur le parc photovoltaïque et ses abords devrait  favoriser le développement du petit gibier ainsi que la mesure de compensation envisagée sur la partie Nord du plateau,  historiquement domaine de prédilection de la perdrix. Bien que la  pression de chasse soit de plus en plus forte, avec une ouverture au 15 août et une fermeture au 31 mars et la mise en place  de tirs d’été, la gestion du sanglier demeure problématique.  Nous avons cette année encore posé plusieurs kilomètres de clôture autour des cultures pour les agriculteurs qui en ont fait la demande. Je tiens à remercier les agriculteurs qui nous apportent leur aide. Ce n’est malheureusement pas le cas de tous, car j’ai l’impression que pour certains l’indemnisation des dégâts par la fédération des chasseurs rapporte plus que leurs cultures et ils n’apportent donc aucune protection à ces dernières.

Battue aux sangliers
Sécurité

Je terminerai en remerciant Monsieur le Maire et son Conseil, en effet nous avons l’accord de la mairie pour débroussailler une parcelle de bois au Chabian. Cette parcelle s’ajoute aux trois hectares que nous ensemençons depuis plusieurs années et nous permet de sécuriser ce lieu pour la chasse du sanglier.

A l’an  que  ven !

Pour l’association communale de chasse
Le Président,
Jean Pierre BONZI

Site officiel de la commune d'Aigaliers