Tous les articles par la rédac

RENFORCEMENT DES MESURES SANITAIRES POUR LUTTER CONTRE LA COVID-19

Suite aux annonces du ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran ce mercredi 23 septembre, le département du Gard est désormais en zone « Alerte ». Le Préfet du Gard renforce les mesures sanitaires pour lutter contre la pandémie.

L’arrêté préfectoral du 22/09/2020 est remplacé par celui du 25/09/2020 (voir ci-dessous).

À compter du lundi 28/09/2020 (et jusqu’au dimanche 11/10/2020 inclus), aux mesures précédentes, s’ajoute une disposition :
– Interdiction des rassemblements festifs ou familiaux de plus de 30 personnes dans les établissements recevant du public ( salle polyvalente, chapiteaux, tentes…).

NOUVELLES MESURES PRÉFECTORALES POUR LUTTER CONTRE LA PROPAGATION DE LA COVID-19

Le nouvel arrêté préfectoral du 22 septembre 2020 vise à renforcer la lutte contre la propagation de l’épidémie par des mesures supplémentaires.
Les nouvelles mesures sont applicables du mercredi 23 septembre 2020 minuit jusqu’au mercredi 7 octobre 2020 minuit.

Le préfet du Gard prend les mesures suivantes :

  • Port du masque obligatoire dans l’ensemble des périmètres des communes de Nîmes, Alès et Bagnols-sur-Cèze, de 6 heures à minuit;
  • Limitation des horaires d’ouverture des débits de boissons, restaurants et commerces alimentaires de l’ensemble du département, de 6 heures à minuit ;
  • Interdiction de consommations partagées entre plusieurs clients (planches, snacking, cocktails partagés, chichas…) dans tous les débits de boissons, restaurants et commerces alimentaires sur l’ensemble du département;
  • Interdiction des soirées dansantes dans tous les établissements recevant du public et dans l’ensemble de l’espace public du département;
  • Interdiction de tous les évènements festifs étudiants, dans tous les établissements recevant du public et sur la voie publique, du département.

Ces nouvelles mesures pourront être prolongées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Port du masque obligatoire

  • pour toute personne de onze ans et plus se trouvant sur la voie publique entre 6h00 et minuit, dans un rayon de 30 mètres des entrées et sorties des crèches et des établissements scolaires, écoles, collèges et lycées.
  • pour toute personne de onze ans ou plus se trouvant dans un rassemblement de plus de 10 personnes organisé sur la voie publique, dans un établissement recevant du public, dans un parc d’attraction ou une fête foraine, habituels ou occasionnels, sur un marché, une brocante, un vide-grenier ou une foire, couverts ou découverts.

ENQUÊTE MOBILITÉ : VOS déplacements SUR L UZÈGE PONT DU GARD

Le Pole d’ Équilibre Territorial et Rural ( PETR) de l’Uzège Pont du gard lance une enquête mobilité, afin de connaitre les pratiques et besoins de déplacements des habitants de l’Uzège Pont du Gard, ainsi que leur avis sur l’offre de transport présente sur le territoire.

Pour participer, vous pouvez cliquer sur le lien suivant: enquête mobilité.

Les réponses sont attendus avant le 18 octobre 2020. Pour de plus amples informations, rendez vous sur le site du PETR.

ARRÊTÉ PRÉFECTORAL INSTAURANT DES LIMITES PROVISOIRES DES USAGES DE L EAU

M. le Préfet du Gard a réuni le comité de suivi de la sécheresse pour faire le point sur la situation hydrologique du département.
La situation reste très contrastée sur le département.
Pour ces prochains jours, des températures élevées sont annoncées, mais les prévisions relatives aux précipitations restent incertaines. Les conditions hydrologiques du département pourraient donc se dégrader.

Le préfet du Gard a donc décidé de :

  • placer en crise le secteur du Vidourle
  • placer en alerte renforcée le secteur Gardon aval, mais uniquement sur les cours d’eau secondaires (affluents) et leur nappe d’accompagnement , considérant notamment le débit du Gardon encore soutenu à cette période de l’année
  • maintenir en alerte les secteurs du Vistre-Vistrenque-Costières et de l’Ardèche
  • maintenir en vigilance le reste du département,

La commune d’Aigaliers est placée en niveau d’alerte renforcée,

En niveau d’alerte renforcée, les interdictions supplémentaires concernent l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics. L’irrigation agricole et l’arrosage des jardins potagers sont interdits entre 8h00 et 20h00 (sauf pour les modes d’irrigation économe en eau), voire une nuit sur deux si l’eau est prélevée dans un cours d’eau ou dans sa nappe d’accompagnement.

Un nouveau point sur la situation hydrologique du département est programmé le 23 septembre prochain.