Population

Informations  sur le Recensement de la population

  • La commune a réalisé une enquête de recensement en début d’année 2013, à laquelle les habitants ont participé activement en accueillant Oriane Bonzi, Agent recenseur recrutée par la commune.
  • La population municipale d’Aigaliers compte 495 personnes au 1er janvier 2014.( Source INSEE)

A quoi ça sert ?

  • C’est grâce aux données collectées lors du recensement de la population que les petits et les grands projets qui concernent les habitants peuvent être pensés et réalisés.
  • Connaître la population française : le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d’établir la population officielle de chaque commune. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement…
  • Définir les moyens de fonctionnement des communes : de ces chiffres découle la participation de l’État au budget des communes: plus une commune est peuplée, plus cette participation est importante. Du nombre d’habitants dépendent également le nombre d’élus au conseil municipal et la détermination du mode de scrutin.
  • Connaître la population légale de la commune
  • Prendre des décisions adaptées pour la collectivité : la connaissance de ces statistiques est un des éléments qui permettent de définir les politiques publiques nationales. Au niveau local, le recensement sert notamment à prévoir des équipements collectifs nécessaires (écoles, hôpitaux, etc.), à déterminer les moyens de transports à développer…
2009 2014
Population municipale 456 491
Population comptée à part 6 18
Population totale 462 509

La population du 14ème au 19ème siècle

En 1321, Aigaliers comptait 18 feux, soit 90 habitants. A ce moment là, 19 millions d’habitants peuplaient la France . En 1846, la plupart des 526 aigaliérois étaient des paysans. Parmi eux, il y avait aussi 16 bergers et 1 garde-forestier ! De nombreuses bergeries ont été construites sur l’ensemble de la commune : 19 bergeries ont été recensées, dont 15 dans la partie Nord de la commune et 11 bergeries en plein bois. C’est en 1876 qu’est constatée une baisse très importante de la population : 441 habitants. Parmi eux, toujours des bergers au nombre de 23. Puis les recensements successifs indiquent : en 1906 : 456 h ; en 1911 : 342 h ; en 1968 : 224 h ; puis le redressement démographique se fait progressivement à partir de 1992 : 306 h ; 1999 : 386 h, pour atteindre aujourd’hui 491 habitants (recensement 2014)